Le dico : les unités de mesure 


 

retour à la page d'accueil. Back to home page


Les photos et nouvelles de la famille

L'humour de l'internet. Compilation spéciale Fredak

Nos voyages à travers la planète

Le web et l'informatique en général. Liens. Conseils. Humour.

Le dictionnaire du Français du Québec

La musique que je joue et fabrique

Divers




 

ACCUEIL


"Je mesure 5 pieds 8 pouces et je pèse 150 livres" 

 

vous dira un Québécois, hmm..., ça ne vous dit pas grand chose, surtout qu'une livre ce n'est pas exactement 500 g.

Les Français de la Nouvelle-France n'ont pas connu la Révolution Française et l'arrivée du système métrique (mètres, grammes, litres, divisés ou multipliés par 10, 100, 1000). Ils sont passés du système royal français au système anglais puis au système impérial britannique. Ces trois systèmes avaient beaucoup de points communs (utilisation des pieds, pouces, livres, onces, etc.).

Dans les années 1970, le gouvernement canadien rend le système métrique officiel.

Pourtant, jusqu'à aujourd'hui, les Canadiens, y compris les Québécois, utilisent encore les anciennes mesures, mais pas dans tous les cas, le système métrique s'imposant facilement dans certains cas et très peu dans d'autres. La situation est un peu confuse, certains Canadiens ont parfois du mal à s'y retrouver.

On se défait pas si vite de ses habitudes, surtout que les voisins américains en sont restés à un système proche du système impérial britannique, et les échanges économiques étant importants, il est donc difficile au Canada de se convertir entièrement au système métrique. 

Il y a aussi une différence entre les générations. Les moins de 35 ans, qui ont appris le système métrique dès l'école primaire, utilisent plus celui-ci, tandis que les plus de 50 ans, à qui on n'a pas jamais enseigné le système métrique, sont plus fidèles aux anciennes unités de mesures. Il arrive donc parfois que deux Québécois dont la différence d'âge est de plus de 30 ans n'arrivent pas à bien se comprendre.

Enfin, il faut préciser que le Québec, francophone et donc moins sous l'influence américaine, semble intégrer plus vite et mieux le système métrique que les parties anglophones du Canada.

Voici un état des lieux :

 

Les distances et longueurs : mètres ou pieds ? centimètres ou pouces ? Kilomètres ou Milles ?

Les grandes distances se mesurent désormais en kilomètres  plutôt qu'en Milles (bien qu'elles s'expriment le plus souvent en heures), et la vitesse en Km/h. La signalisation routière a fini par convertir presque tout le monde, sauf les personnes plus âgées encore habituées aux milles (miles en anglais) et aux milles à l'heure.

Mais les distances plus courtes, qui se font à pied, s'expriment encore souvent en pieds, justement (1000 pieds = 300 m environ), même chez les jeunes, qui utilisent aussi les mètres.

Les pieds, divisés en 12 pouces, sont utilisés pour la grandeur des objets, certains jeunes toutefois préfèrent les centimètres.

Curieusement, pour les surfaces des maisons et appartements, tout le monde utilise encore les pieds carrés.

Pour les longueurs très petites, les millimètres sont de plus en plus préférés car les pouces (2,54 cm) sont divisés en demi, quart, huitième et seizième dans le système britannique, ce qui est moins pratique que la division par 10 des cm. En fait cela dépend du contexte. Pour mesurer des planches, on utilise les pouces, alors que dans un livre de couture, les mesures sont données en cm/mm. D'ailleurs pour le découpage du bois ou autre type de découpage du même ordre de grandeur, on a recours aux demis et quart de pouces. Et normalement on devrait utiliser aussi les 1/8 et 1/16 mais cela est un peu compliqué car 1/4 + 1/8 = ... alors ça fait combien ? Bon vous voyez ce n'est pas "automatique". Ça fait 3/8. Alors on s'arrête aux 1/4 de pouces et on dit "fort" s'il faut ajouter environ un millimètre ou "faible" s'il faut retrancher un millimètre. 

Presque toutes les règles des écoliers ont un côté gradué en cm, et l'autre en pouces.

Les verges (yard en anglais) ne sont quasiment plus utilisées. Les plus jeunes ne savent même pas ce que ça représente ( 3 pieds), et ça fait sourire vu que ce mot est utilisé pour vous savez quoi. Il n'y a guère qu'au football américain où l'on raisonne encore en verges.

 

Le poids et la taille

Les Canadiens connaissent leur taille en pieds et pouces, beaucoup plus rarement en cm. Une personne est grande si elle atteint la barre psychologique des 6 pieds ( 1m83). Pourtant il suffit pour eux de regarder un document officiel (permis de conduire par exemple) pour connaître leur taille en mètre et centimètres. 

De même qu'ils connaissent leur poids en livres, et plus rarement en Kilogrammes. Quand un bébé naît, on annonce aux parents et amis son poids en livres et onces, et sa taille en pieds et pouces, alors que l'hôpital ou la clinique communique ces informations en cm et en (kilo)grammes.

 

A l'épicerie

Les poids sur les emballages sont souvent indiqués dans plusieurs unités de mesures, mais certains formats sont encore alignés sur les anciennes mesures : un paquet de beurre fait 454 g, soit 1 livre ! Et le pot de margarine fait 908 g (2 livres). sur les dépliants publicitaires, le prix au poids est à la livre, ça fait moins cher qu'au Kg, alors que sur les emballages, c'est en $/Kg.

Sur les bouteilles de bière le volume est bien en millilitres, mais elles font 341 ml et non pas 330 ml comme en France, car 341 ml = 12 onces liquides (fl oz). Pour les bouteilles de vin, on calcule en litre, et pour les spiritueux (vodka, gin, ...), ce sont plutôt les fl oz.

 

Les volumes

Ce sont les litres et millilitres qu'on utilise le plus souvent (les cl ne sont pas utilisés). Mais pour les gros volumes, les gallons sont encore là, surtout pour l'ancienne génération. Sauf que le gallon américain (3,8 l) est moins important que le gallon britannique (4,5 l) et il y a donc parfois confusion. La pinte (1/4 de gallon) est encore utilisée dans certains cas ou dans certaines expressions : une pinte de lait par exemple, pour dire un litre de lait. Sauf que la pinte américaine vaut un peu moins qu'un litre, et la pinte britannique, un peu plus.

Comme ce n'était pas assez compliqué comme ça, le mot anglais pour pinte est quart, alors qu'une pint en anglais (1/8 de gallon) est une chopine  !

Dans les stations services, on n'affiche plus qu'en litres. Pourtant certains québécois connaissent la contenance du réservoir de leur essence en gallons (ou alors N dollars pour un plein, Ha ha ha). Et pour exprimer la consommation d'une voiture on raisonne encore en milles au gallon américain (combien de milles parcourus avec un gallon). Mais officiellement, c'est le nombre de litres au 100 km (dans la publicité par exemple). Exemple : si une voiture fait du 10 litres au 100 Km, avec 1 gallon américain on fait 38 km, soit environ 24 milles. Ainsi 10 litres au cent équivaut à 24 milles au gallon.

 

La température

Curieusement, au Québec, on utilise les degrés celcius (°C) pour la température de l'air, et les Fahrenheit (°F) pour celle de l'eau. Beaucoup de jeunes québécois ont du mal à savoir spontanément si 52°F c'est suffisamment chaud pour rester assis au jardin (ça ne l'est pas). Et inversement presque tous les Québécois âgés sont incapables de dire si 25°C c'est suffisant pour se baigner.

Il y a peut-être une explication à cela : c'est que la météo à la télé ne donne la température qu'en °C. Et comme dans l'eau on ne ressent pas du tout la même chose que dans l'air (on peut assis rester torse nu à 20°C mais on ne reste pas longtemps assis dans une eau à 20°C), les °F sont restés pour mesurer la température de sa piscine. 

1 pouce = 2,54 cm

1 pied = 12 pouces (30,48 cm)

1 verge = 3 pieds ( 91,44 cm)

1 mille = 1760 verges ( 1609 m) ou encore 8 sillons (furlongs)

1 once = 28 g

1 livre = 16 onces (454 g)

Le mille est une unité d'origine romaine. Elle valait 1000 pas romains (d'où le nom "mille"), un pas valant deux enjambées. 

Les Français ont tendance à écrire mile et à prononcer maïle (à l'anglaise) mais en bon français on dit bien mille. Et 1000 milles ça se dit mil-mil.

 

 

retour

 


     
 

      dernière mise à jour : le 26 sept. 2008      |     Mes autres sites      |     Liens    |      Contact      |     Aide      |     e-mail