Dubai

 
retour à la page d'accueil. Back to home page
Les photos et nouvelles de la famille
L'humour de l'internet. Compilation spéciale Fredak
Nos voyages à travers la planète
Le web et l'informatique en général. Liens. Conseils. Humour.
Le dictionnaire du Français du Québec
La musique que je joue et fabrique
Divers

 

Les Emirats Arabes Unis 

histoire, géo, infos pratiques, etc.

 

mes observations, et quelques informations utiles ou intéressantes

Il y a des tas de pages sur l'internet sur les EAU, mais elles sont incomplètes, et celle-là est beaucoup plus rigolote...

à l'origine

Les Arabes du "golfe" ("golfe arabe" selon les Arabes, "persique" selon les Perses, et arabo-persique en réalité)  vivaient modestement et dignement depuis des siècles, de la pêche, de la récolte et le négoce des perles et des coraux, de la culture des dattes, et du commerce à dos de dromadaires et sur la mer. C'est ce qui est bien expliqué et illustré au musée de Doubaï, sous forme de photos et de maquettes. Certains riverains du golfe profitaient aussi des frais de douanes et de passage relatifs aux transports de marchandises entre l'Europe et L'Asie. Le mode de prélèvement était certes hors du commun (abordage des navires, persuasion, intimidation, et violence si besoin), mais quand rien de pousse dans le désert, faut bien se servir ailleurs. Les Britanniques appelaient cela du "piratage", alors que ces derniers avaient eux-mêmes "volé"  ces marchandises en Inde ! Les Anglais ont donc dû négocier un autre mode de prélèvement moins violent, sous la forme d'une vraie redevance, officielle. Les émirats de la région se sont alors appelé les États de la trêve (Trucial States). Comme d'habitude dans la région les Britanniques ont su écarter les Ottomans, et traiter directement avec les Arabes qui n'ont pas tellement plus d'affinités avec les Turcs qu'avec les Anglais.  

le pétrole et la décolonisation

Puis vint le temps du pétrole, à une époque où le monde entier terminait de mettre à la porte les colonisateurs. En effet l'extraction du pétrole a commencé début des années 60, en retard par rapport à l'Arabie Saoudite. Les gens du golfe, pas plus bêtes que d'autres, ont vite compris que ça rapportait plus que les perles et les dattes. Le temps était ainsi venu pour obtenir l'indépendance vis-à-vis du Royaume-Uni et renégocier les contrats d'exploitation du pétrole (qui avantageaient honteusement les compagnies britanniques et américaines). Ce fut l'occasion de créer un état moderne.

 

Création des E.A.U.

En 1971, La famille Al-Maktoum qui dirige Doubaï, se met d'accord avec le puissant clan Al-Nayhan qui règne sur Abou Dhabi, le grand émirat de la région, pour fonder une fédération des Emirats du golfe arabo-persique. Cinq émirats voisins se rallient : Sharjah, Oum al Kwaïn, Ajman, Ras Al Khaïma, et Foujeïra. A partir de ce moment les Emiriens vont profiter des dividendes du pétrole et passer d'un mode de vie simple et modeste à un niveau de vie des plus élevés de la planète. L'émirienne qui roule aujourd'hui en 4X4 se souvient que ça grand-mère vendait des dattes sur le marché !

La Fédération

Comme cité plus haut, il y a 7 émirats. La capitale fédérale est la ville d'Abou Dhabi, du même nom que l'émirat. La surface de cet émirat occupe plus des 2/3 de l'ensemble de la fédération. Les autres émirats ont une surface très restreinte, Doubaï étant à peine plus étendu que les 5 autres. 

 

Le gouvernement

C'est une monarchie qui regroupe les familles les plus influentes. Les accords veulent que l'émir d'Abou Dhabi, du clan Al Nayhan, soit président de la fédération. Alors que l'Emir de Doubaï est vice-président. Les portefeuilles ministériels sont distribués en fonction de l'importance des clans, sachant que les Al Nayhan et les Al Maktoum se partagent la majorité des postes.

 

La politique et les lois.

Il n'y a pas d'élections, pas de partis, pas de syndicats. Les clans se regroupent et décident des lois. J'imagine que les quelques centaines de milliers d'Emiriens qui ont accédé à la richesse en quelques décennies, sont satisfaits de ce principe. Quant aux 80% d'étrangers, ils n'ont rien à dire, ils ne sont pas "chez eux".

 

L'Islam

La religion est importante. On voit des mosquées partout. Mais quand on dit "islam", on pense souvent à intégrisme et fondamentalisme. Voici donc quelques réponses aux questions que l'on peut se poser : 

femmes voilées ? 

Il n'y a pas d'indications vestimentaires explicites pour les femmes, comme c'est le cas dans l'Arabie Saoudite voisine. J'ai vu à Dubaï des femmes voilées et vêtues de robes traditionnelles noires, et d'autres à peine vêtues, avec décolleté vertigineux, nombril à l'air et pantalon serré. Dans ces deux catégories, à l'opposé l'une de l'autre, ces femmes ont des visages arabes. Je suppose donc que les unes sont plutôt émiriennes, et les autres plutôt étrangères (d'ailleurs j'ai bien entendu l'accent libanais...). Entre les deux les européennes et les Hindoues (en sari avec ventre nu), ne se posent aucune question et s'habillent comme elles le font dans leur pays d'origine. mais sur la plage, pas de seins nus et pas de string. Il y a des limites. 

Alcool ? 

Le mensonge et l'hypocrisie régissent la consommation de l'alcool. L'émirat de Doubaï délivre officiellement aux "non-musulmans" un permis d'achat utilisable dans certains points de vente. Pourtant en même temps, tous les restaurants et tous les hôtels servent de l'alcool sans rien demander au client. Parmi les Musulmans émiriens, ceux qui sont peu pratiquant n'ont donc aucune difficulté à acheter et consommer. Dans l'émirat d'Oum Al Qwaïn, des supermarchés proposant des centaines d'alcool différents vendent sans demander aucun permis. A Sharjah, l'alcool est officiellement interdit. Il faut cacher les packs de 24 et les bouteilles de whisky au fond du coffre de la voiture quand on traverse cet émirat pour retourner à Doubaï. 

 

Le climat

La mauvaise saison correspond aux mois d'avril, mai, juin, juillet, août, septembre et octobre. Le climat est très proche de celui du Canada ou de la Sibérie en plein hiver : A savoir qu'on reste le moins longtemps possible à l'extérieur. On se réfugie là l'intérieur dès qu'on peut : dans sa maison, au bureau, dans le centre commercial ou dans la voiture. Sauf qu'au Canada ou en Russie l'hiver, on ouvre 2 minutes la fenêtre si on a un peu chaud, alors qu'aux Emirats durant la mauvaise saison on ouvre 2 minutes la fenêtre si on a un peu froid (car la clim' est trop forte), et qu'au Canada l'hiver on met le chauffage dans l'auto alors qu'aux Emirats on met la clim'. 

Durant la "saison suffocante", dehors, ça monte jusqu'à +45, à l'ombre bien-sûr, et la nuit, il fait rarement en dessous de 30. Aucun répit ! Le seul moment où on est bien dehors, c'est à l'ombre et dans l'eau réfrigérée de la piscine (oui, ça existe les piscines où on refroidit l'eau).

La bonne saison, "la saison chaude", s'étale de novembre à mars. C'est la période de l'année où on peut flâner dehors, manger aux terrasses des restau, faire des barbecues, car il fait rarement plus de 30 degrés.

 

Informations pratiques

Pour entrer au pays

Les rumeurs paranoïaques remplissent les forums sur internet : il faudrait l'acte de naissance de son grand oncle pour avoir un visa (payant), une attestation d'assurance maladie, etc.

En réalité voici ce qui s'est passé pour moi (Français) : durée du passage à la police : 2 minutes

  • Question 1 : Visiting, Sir ? 

  • Yes. 

  • OK (avec un beau sourire)

  •  Question 2: which hotel ? 

  • euh non je viens voir ma soeur... vous voulez l'adresse ? 

  • Non pas besoin. 

  • Question 3 : combien de temps ? 

  • 10 jours. 

  • OK. 

  • Le passeport passe dans le scanner, petit pianotage hyper rapide sur l'ordi, coup de tampon sur le passeport (visa valable 60 jours) et "Welcome in Dubai Sir and have a nice stay".

Donc, voici ma petite phrase pour que Google la montre aux internautes stressés quand ils font une recherche :

Information vérifiée fin octobre 2008 : les Français ont besoin uniquement de leur passeport valide pour enter aux EAU. Le visa de visiteur est gratuit et valable 60 jours. Il est délivré en 2 minutes au point de contrôle de police. Pas besoin d'aller à un comptoir particulier. 

 

Quoi prendre comme vêtements ?

1/ Séjour touristique

Pour l'extérieur : 1 ou 2 shorts, 2 ou 3 T-shirt, maillot de bain, serviette de bain, casquette, lunettes de soleil, sandales. Pas de chaussettes. Pas besoin de se protéger du soleil, vous vous mettrez instinctivement à l'ombre au bout de 10 minutes quand vous commencerez à cuire.

Pour l'intérieur : un sweat-shirt, un pantalon et des chaussettes, car au bout d'une 1/2 heure dans le centre commercial climatisé vos pieds dans vos tongs de plages commencent à geler.  

De toutes manières vous aurez tout le temps soit trop chaud, soit trop froid, sauf si vous êtes plongé dans un liquide (piscine et mer). 

2/ Séjour d'affaires

Comme vous serez tout le temps dans des bureaux et salles de conférence avec la clim' réglée sur 23 degrés, vous pouvez mettre votre beau costume 3 pièces, votre belle cravate, vos belles chaussures. 

 

 

 

 

 

retour

 

 

      dernière mise à jour : le 25 nov. 2008  |  Mes autres sites  |   Liens  |  Aide  |  e-mail