Humour  

 
retour à la page d'accueil. Back to home page

 

Voisins

Mustapha a acheté une maison voisine de celle du notaire.

Lorsqu'ils font connaissance, Mustapha dit à son voisin :

"Belles maisons, n'est-ce pas, mais la mienne vaut le double de la vôtre!"

"Comment cela?" interroge son notaire de voisin, interloqué "elles sont parfaitement identiques, comment la vôtre pourrait-elle valoir 2 fois plus que la mienne ?"

Et Mustapha de répondre : "moi j'habite à côté d'un notaire, vous à côté d'un Arabe."

Trytheotherol

Un couple n'arrive pas à avoir d'enfant. ils se rendent donc de l'autre côté de l'Atlantique pour voir un spécialiste américain des problèmes de stérilité.
Problème : le couple ne parle pas anglais et le spécialiste ne parle pas français. Néanmoins, il leur fait comprendre par des gestes qui ne portent pas a confusion qu'ils doivent se mettre au travail devant lui. 
Un peu gênés au départ, les deux protagonistes se livrent donc a un ébat sexuel devant le spécialiste mondial des problèmes de fécondité. 
Il commence alors a inspecter le couple sous toutes les coutures pendant 4 a 5 minutes puis crie STOP ! 
Il s'engouffre alors dans son bureau et rédige une ordonnance qu'il remet au couple. 
Les deux amoureux sont soulagés, certains que le grand professeur a trouvé un remède a leur incapacité de procréer. 
De retour en France, l'homme du couple entre dans une pharmacie et demande: 
- Je voudrais du Trythéotherol. 
- Pardon ? lui répond la pharmacienne. 
- Ben oui, du Trythéotherol comme c'est marqué sur l'ordonnance ! 
- Faites voir... demande la pharmacienne. Ah je vois, vous avez mal lu, c'est écrit : Try the other hole.

Fu, Bu, Chu 

Fu Yu, Bu Wang et Chu Wong sont 3 ressortissants Chinois qui ont décidé de tenter leur chance aux Etats-Unis. 
Afin de devenir des citoyens Americains à part entiere, ils veulent américaniser leur prénom : 
Bu s'appellera désormais Buck Wang.
Chu s'appellera désormais Chuck Wong
Fu a décidé de retourner vivre en Chine...


- Qu'est-ce que le gentil petit mouton donne ? demande l'enseignante à ses élèves.
- De la laine, répond Delphine.
- Bien. Et qu'est-ce que la petite  poule donne ?
- Des oeufs, répond Karine.
- Bien. Et qu'est-ce que la grooosse vache donne ?
- Des devoirs, répond Lionel.

 

Deux prostituées discutent :
- Qu'est-ce que t'as demandé au Père Noël, toi ?
- Ben, 50 euros, comme à tout le monde !

Deux amis marseillais discutent. L'un dit à l'autre :
- Je vais ouvrir un restaurant.
- Super ! Et comment tu vas l'appeler ?
- Mes Couilles Mickey.
- Quoi ?? Mais c'est ridicule, ça !!
- Et alors ? Y en a bien un qui s'appelle MA QUEUE DONALD...



Le cinéma de quartier 

Un homme est affalé, sur trois sièges de la deuxième rangée d'un cinéma de quartier. Il est là, soufflant comme un bœuf en lorgnant l'écran d'un oeil hagard, quand une ouvreuse arrive, irritée, et s'exclame :

- Mais ça ne va pas, non, espèce de mal élevé ! En voilà des manières ! D'où est-ce que vous venez, vous, dites donc !

Le gars la regarde d'un air pitoyable et gémit :

- Du balcon...

 

Commander un pizza en 2008 (avec Nicolas S. président)

- Standardiste: "Speed-Pizza, bonjour."

- Client : "Bonjour, je souhaite passer une commande."

- Standardiste: "Puis-je avoir votre NIN, monsieur ?"
- Client : "Mon numéro d'identification national, oui, un instant, voila, c'est le 6102049998-45-54610."

- Standardiste: "je me présente je suis Habiba Ben Saïd, merci M. Jacques Lavoie. Donc? nous allons actualiser votre fiche, votre adresse est bien le: 174 avenue de Villiers à Carcassonne, et votre numéro de téléphone le 04 68 69 69 69. Votre numéro de téléphone professionnel à la Société Durand est le 04 72 25 55 41 et votre numéro de téléphone mobile le 06 06 05 05 01. C'est bien ça ?

- Client (timidement): " oui !!"

- Standardiste: Je vois que vous appelez d'un autre numéro qui correspond au domicile de Mlle Isabelle Denoix, qui est votre assistante technique. Sachant qu'il est 23h30 et que vous êtes en RTT, nous
ne pourrons vous livrer au domicile de Mlle Denoix que si vous nous envoyez un XMS à partir de votre portable en précisant le code suivant AZ25/JkPp+88**

- Client : "Bon, je le fais, mais d'où sortez-vous toutes ces informations ?"

- Standardiste: "Nous sommes connectés au "système croisé", Monsieur Lavoie"

- Client (Soupir): "Ah bon ! Je voudrais deux de vos pizzas spéciales mexicaines"

- Standardiste: "Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, Monsieur."

- Client : "Comment ça ?"

- Standardiste: " Votre contrat d'assurance maladie vous interdit un choix aussi dangereux pour votre santé, car selon votre dossier médical, vous souffrez d'hypertension et d'un niveau de cholestérol supérieur aux valeurs contractuelles. D'autre part, Mlle Denoix ayant été médicalement traitée il y a 3 mois pour hémorroïdes, le piment est fortement déconseillé. Si la commande est maintenue la société qui l'assure risque d'appliquer une surprime"

- Client : "Aïe ! Qu'est-ce que vous me proposez alors ?"

- Standardiste: "Vous pouvez essayer notre Pizza allégée au yaourt de soja. Je suis sûre que vous l'adorerez."

- Client : "Qu'est-ce qui vous fait croire que je vais aimer cette pizza?"

- Standardiste: "Vous avez consulté les 'Recettes gourmandes au soja' à la bibliothèque de votre comité d'entreprise la semaine dernière, Monsieur. Et MlleDenoix a fait, avant hier, une recherche sur le Net, en
utilisant le moteur www.moogle.fr avec comme mots clés "soja" et "alimentation". D'où ma suggestion."

- Client : "Bon d'accord. Donnez-m'en deux, format familial."

- Standardiste: "Vu que vous êtes actuellement traité par Dipronex LP et que Mlle Denoix prend depuis 2 mois du Ziprovac à la dose de 3 comprimés par jour et que la pizza contient, selon la législation, 150mg de Phénylseptine par 100g de pâte, il y a un risque mineur de nausées si vous consommez le modèle familial en moins de 7 minutes 37 secondes. La législation nous interdit donc de vous livrer. Par contre j'ai le feu vert pour vous livrer immédiatement le modèle mini."

- Client : "Bon, va pour le modèle mini. Je vous donne mon numéro de carte de crédit." 

- Standardiste: "Je suis désolée Monsieur, mais je crains que vous ne soyez obligé de payer en liquide. Votre solde de carte de crédit VISA dépasse la limite et vous avez laissé votre carte American
Express sur votre lieu de travail. C'est ce qu'indique le credicard-satellis-tracer"

- Client : "J'irai chercher du liquide au distributeur avant que le livreur n'arrive."

- Standardiste: "Ca ne marchera pas non plus monsieur, vous avez dépassé votre plafond de retrait hebdomadaire."

- Client : "Ce n'est pas vos oignons. Contentez-vous de m'envoyer les pizzas. J'aurai le liquide. Combien de temps ça va prendre ?"

- Standardiste: "Compte tenu des délais liés aux contrôles de qualité, elles seront chez vous dans environ 45 minutes. Si vous êtes pressé, vous pouvez gagner 10 minutes en venant les chercher, mais transporter des pizzas en scooter est pour le moins acrobatique."

- Client : "Comment diable pouvez-vous savoir que j'ai un scooter ?"

- Standardiste: "votre Peugeot 408 est en réparation au garage de l'Avenir, par contre votre scooter est en bon état puisqu'il a passé le  contrôle technique hier et qu'il est actuellement stationné devant le
domicile de Mlle Denoix. Par ailleurs j'attire votre attention sur les risques liés à votre taux d'alcoolémie. Vous avez, en effet réglé quatre cocktails "afroblack" au Tropicalbar il y a 45 minutes. En tenant compte de la composition de ce cocktail et de vos caractéristiques morphologiques, ni vous ni Mlle Denoix n'êtes en état de conduire. Vous risquez donc un retrait de permis immédiat."

- Client : "@#%/$@&?#!"

- Standardiste: "Je vous conseille de rester poli Monsieur. Je vous informe que notre standard est doté d'un système anti-insulte en ligne qui se déclenchera à la deuxième série d'insultes. Je vous informe en outre que le dépôt de plainte est immédiat et automatisé. Or, je vous rappelle que vous avez déjà été condamné en juillet 2009 pour outrage à agent."

- Client : (Sans voix)

- Standardiste: "Autre chose Monsieur ?"

- Client : "Non, rien. Ah si, n'oubliez pas le Coca gratuit avec les pizzas, conformément à votre pub."

- Standardiste: "Je suis désolée Monsieur, mais notre démarche qualité nous interdit de proposer des sodas gratuits aux personnes en surpoids. Cependant à titre de dédommagement, je peux vous consentir 15% de Remise sur une adhésion flash au contrat Jurishelp, le contrat de protection et d'assistance juridique de Speed assurance. Ce contrat couvre, en particulier, les frais annexes liés au divorce. Vu que vous êtes marié à Mme Claire Lavoie née Girard depuis le 15/02/2008 et vu votre présence tardive chez Mlle Denoix, ainsi que l'achat il y a une heure à la pharmacie du Canal d'une boite de 15 préservatifs et d'un flacon de lubrifiant à usage intime, cela pourrait vous être utile. D'ailleurs, je vais faire joindre aux pizzas un bon de 5 EUR de réduction pour vos prochains achats de préservatifs valable chez Speed-Parapharma. Bonsoir Monsieur et merci d'avoir fait appel à Speed-Pizza"

L'évolution de l'enseignement mathématique

Enseignement 1960
Un paysan vend un sac de pommes de terre pour 100F.
Ses frais de production s'élèvent aux 4/5 du prix de vente.
Quel est son bénéfice ?

Enseignement 1970
Un paysan vend un sac de pommes de terre pour 100F.
Ses frais de production s'élèvent aux 4/5 du prix de vente, c'est à dire
80F. Quel est son bénéfice ?

Réforme de l'enseignement années 70
Un paysan échange un ensemble 'P' de pommes de terre contre un ensemble
'M' de pièces de monnaies. Le cardinal de l'ensemble 'M' est égal à 100, et chaque élément sigma de 'M' vaut 1F.
Dessine 100 gros points représentant les éléments de l'ensemble 'M'. L'ensemble 'F' des frais de production comprend 20 gros points de moins que l'ensemble 'M'.
Représente 'F' comme un sous ensemble de 'M' et donne la réponse à la question: ''Quel est le cardinal de l'ensemble 'B' des bénéfices (à dessiner en rouge)'' ?

Enseignement rénové 1980
Un agriculteur vend un sac de pommes de terre pour 100F.
Les frais de production s'élèvent à 80Fet le bénéfice est de 20F.
Devoir : Souligne les mots 'pomme de terre' et discutes-en avec ton voisin.

Enseignement réformé 1990
Un peizan kapitalist privilegiè sanrichi injustement de 20Fsur un sac de patat, trankil koi.
Analiz le tesks er cherch le fote de contenu de gramere d'ortograf de ponktuacion et ansuite di se ke tu panse de cete maniaire de 100richir ta reum?

Enseignement assisté par ordinateur 2006
Un producteur de l'espace agricole câblé sur ADSL consulte en conversationnel une data bank qui display le day-rate de la patate.
Il load son progiciel SAP/R3 de computation fiable et détermine le cash flow sur écran pitch 0,25mm Energy Star.
Dessine-moi avec ton mulot le contour 3D du sac de tubercules puis logue toi au réseau Arpanot (Deep Blue Potatoes). Via le SDH boucle 4.5, extraire de MIE le graphe des patates.
Devoir : Respecte-t-il les normes ANSI, ISO, ElAN, CCITT, AAL ?


Enseignement de l'an 2020

Qu'est ce qu'un paysan ?

Qu'est-ce qu'une patate?

 

Mesures de précaution en raison du risque de grippe aviaire.

 

Les vêtements « pied de poule » ou « pied de coq » sont désormais interdits pour une durée indéterminée.

De même, pour éviter toute mise en quarantaine, il est souhaitable de ne plus appeler ses proches « ma poule », « ma poulette », ou « mon poussin », « mon canard », « mon petit oiseau des îles », « mon petit oiseau de paradis», « ma colombe », ou de « roucouler » avec « votre petite caille ».

Ne traitez plus ceux qui vous agacent de « bécasse », « petite dinde », « jeune coq », « oie blanche », « drôle d'oiseau », « perruche », et « perroquet », ni de « chapon » ou de « grue », ni ceux qui se font avoir de « pigeon » ou de « dindon de la farce », ni les étourdis « d'étourneaux » ou de « tête de linotte ».

Les coiffures en « tête de coq » sont interdites, de même que les teintures « aile de corbeau », et vous ne devez plus « vous pavaner comme un paon » ni faire la « bouche en cul de poule ».

Vous ne devez pas « monter sur vos ergots » ni vous « prendre de bec » avec les autres, comme il est interdit de « se voler dans les plumes ». 

Il n'est pas non plus conseillé de « jeter des œufs » à ceux qui chantent faux, d'applaudir celles qui « chantent comme un rossignol » ou de vous montrer « gai comme un pinson ».

Ceux qui voudront crier victoire sont priés de ne plus pousser de « cocorico ».

Les « poulets » resteront dans leurs casernes et leurs commissariats et éviteront d'attraper les « pies voleuses ».

Les « crânes d'œufs » sont assignés à résidence dans leurs bureaux climatisés.

Par mesure de précaution, les autres « noms d'oiseaux » sont également prohibés.

Bien que le « coucou » ne soit pas un oiseau migrateur, vous êtes priés de ne plus utiliser ce mot pour vous saluer.

Et si la température descend trop, couvrez-vous pour éviter d'attraper la « chair de poule » et évitez d'avoir un «appétit d'oiseau ».

Mais rien ne vous interdit de prendre votre « plume » pour compléter cet avis à la population et de le faire suivre, sans appel aux véritables « pigeons voyageurs », à tous vos amis ! 

 

A quoi pensiez-vous ?


Le jeune Thomas demande à sa prof s'il peut lui parler après le cours. Elle accepte.

- Alors, que veux-tu me dire Thomas ?

- Je pense être trop intelligent pour rester dans cette classe, je m'embête ! Je voudrais passer directement au Lycée. 

Sur ce, le directeur informé, demande à Thomas s'il veut bien passer des tests. Thomas accepte sans hésiter et le directeur commence le test.

- Voyons voir, Thomas: racine carrée de 16 ?

- quatre !

- Bien !! Capitale de la Mongolie ?

- Oulan Bator !

Le test continue pendant une demi-heure. Thomas ne fait aucune erreur ! 

A la fin du test, le directeur se dit satisfait mais la prof demande si elle peut à son tour lui poser des questions. 

Tous les deux acceptent, la prof commence. 

- Bon, Thomas, la vache elle en a 4 et moi j'en ai 2, qu'est ce que c'est ?

- Les jambes, madame. 

- Correct, qu'est-ce qu'on trouve dans tes pantalons et pas dans les miens ? 

Le directeur s'étonne de la question... 

- Des poches, madame.

- Bien Thomas, qu'est-ce que les hommes et les femmes ont en plein milieu et qui est en double ? 

Le directeur se prépare à intervenir lorsque Thomas répond : 

- Les yeux madame.

- Où est-ce que les femmes ont les poils les plus frisés ?

Le directeur s'exclame "Bon ça suffit..." mais le gamin l'interrompt et répond : 

- En Afrique, Madame !

- Qu'est-ce qui est mou mais qui, avec les mains d'une femme, devient dur ? 

Le directeur indigné fait un "Oh !!!"  mais avant qu'il puisse poursuivre, Thomas répond :

- Le vernis à ongles, madame.

- Qu'est-ce que les hommes et nous avons au milieu des jambes ? 

- Les genoux !

- Bien, et qu'est-ce qu'une femme mariée a de plus large qu'une femme célibataire ? 

Le directeur n'en croit pas ses oreilles ! Mais il n'ose plus intervenir.

- Le lit, madame.

- Quelle est la partie de mon corps qui est souvent la plus humide ?

Le directeur, qui sue à grosse goutte, veut intervenir mais il est sans voix.

- Votre langue, madame.

- Quel mot commençant par la lettre C... désigne quelque chose qui peut-être humide ou sec et que les hommes aiment regarder ? 

- Le ciel ! Affirme Thomas. 

Le directeur soufflant, transpirant comme un sauvage décide d'arrêter le test et s'exclame : 

- Ce n'est pas au lycée que je vais t'envoyer mais directement à l'Université ! Même moi je l'aurais tout raté ce test... 



 

 

retour

 

 

Retour à la page principale humour