Humour  

 
retour à la page d'accueil. Back to home page

 

Curés, nonnes, rabbins, etc.

 

Sœur Marie et Sœur Laure

Humour sur les curés

Nonne dans un taxi

 

 

 

Et aussi : 

Jésus, pour faire son malin, est en train de marcher sur les eaux du lac de Tibériade (je donne les noms, c'est pour faire plus vrai..). Pierre est a ses cotés et nage, peinard, (tout le monde peut pas être le fils de Dieu..): -"Eh, Jésus, t'es con, hein, passe qu'elle est vachement bonne.."

 

 

C'est la rentrée au pensionnat de jeunes filles Sainte-Marie; la mère supérieure accueille les élèves avec un petit speech de bienvenue dans lequel elle ne manque pas de rappeler les principes de la morale religieuse:

 "- ... Et pour conclure, je rappelle aux plus âgées d'entre-vous que les facilites de la vie actuelle ne doivent pas vous empêcher de respecter nos préceptes! Je veux ici parler du péché de chair qui vous conduira en enfer pour l'éternité pour une heure de plaisir!"

 Alors un bras se lève parmi les jeunes filles: 

"- Ma mère, comment fait-on pour que ça dure une heure ?"

 

 

3 jeunes filles meurent et se retrouvent aux Portes du Paradis. Saint-Pierre les accueille comme il se doit, et demande aux filles:

- Avant que je ne vous laisse entrer, vous devez répondre a une petite question concernant votre moralité sur terre.

Et s'adressant a la première, il demande:

- Avez-vous durant votre vie respecté la morale ?

- Oh oui: J'étais vierge avant de me marier, et je n'ai jamais trompé mon mari.

- Très bien. Gabriel, tu donneras à cette jeune fille la clés en or!

 Puis s'adressant a la deuxième jeune fille:

- Et vous, avez-vous été aussi vertueuse ?

 - Oui Saint Pierre, moi aussi j'étais encore vierge avant de me marier, mais j'ai trompé mon mari une fois.

- Très bien. Gabriel, tu donneras a cette jeune fille la clé d'argent!

Enfin s'adressant a la troisième jeune fille:

- Et vous?

 - Oh moi, franchement Saint Pierre, on ne peut pas dire que j'étais très 'morale'.  J'ai couché avec les garçons alors que je n'étais encore qu'une gamine. Souvent même, on était plus que deux (si vous voyez ce que je veux dire) et il y avait des filles aussi. Et puis ça a continué une fois que je me suis mariée. Mais le pire, c'est que je n'ai aucun remord

 - Très bien. Gabriel, tu donneras a cette jeune fille la clé...de ma chambre.

  

 

Pendant l'inquisition, un rabbin très sage doit comparaître devant le grand tribunal. Le grand inquisiteur ayant la réputation d'un homme méchant et pervers, le rabbin est sur ses gardes.

A la fin de la lecture des actes d'accusation, le grand inquisiteur déclare au rabbin:

"- Je remets ton sort a Dieu: j'ai préparé deux bouts de parchemin. Sur l'un j'ai écrit "coupable" et sur l'autre "innocent". Tu choisiras l'un des deux et cela décidera de ton sort."

Naturellement, le rabbin sait bien que les deux bouts de parchemin contiennent le mot "coupable". Alors, sans attendre, il se saisit d'un papier et aussitôt, sans regarder ce qui est écrit dessus, il l'avale!

L'inquisiteur lui dit: "- Mais enfin pourquoi as-tu fait cela? Comment connaître le jugement de Dieu?"

"- Très simplement", répond le rabbin. "Si sur le papier que je n'ai pas mange est inscrit le mot 'coupable', cela voudra bien dire que le papier que j'ai choisi portait le mot 'innocent'" et que je dois donc être disculpé.

 


L'habit ne fais pas le moin...euh la bonne soeur.

Aux États-Unis, non loin d'une base militaire, un soldat arrive essoufflé à une bifurcation et voit une bonne sœur faire du stop.

Il s'adresse à elle : "Ma sœur s'il vous plait, laissez-moi me cacher sous votre robe pour quelques minutes. Je vous expliquerai, c'est une question de vie ou de mort ".

La nonne hésite mais accepte.

Peu de temps après, deux policiers militaires arrivent en courant. 

"Excusez-moi ma sœur, vous n'auriez pas vu un soldat ?"

La sœur leur répond : "heu, oui. Il est allé dans cette direction".

Dès que les policiers disparaissent au loin, le soldat sort de sa cachette et dit : "Oh merci mille fois ma sœur. Voyez-vous, c'est que je ne veux pas aller en Irak". Et il ajoute : "excusez-moi d'être un peu malpoli mais vous avez une sacrée belle paire de jambes."

La sœur répond : "Si tu avais regardé d'un peu plus près t'aurais vu aussi une sacrée belle paire de couilles. Moi non plus je ne veux pas aller en Irak".

 

Sermon à l'église 

Le nouveau curé de la paroisse était si nerveux pour son premier sermon qu'il ne put pratiquement pas dire un mot. Pour préparer son deuxième sermon, le dimanche suivant, il demanda conseil à l'archevêque. Ce dernier lui conseilla ce qui suit : 

"La prochaine fois, versez quelques gouttes de vodka dans un verre d'eau et vous verrez qu'après quelques gorgées, vous serez plus détendu". 

Le dimanche suivant, le prêtre suivit ce conseil et, en effet, se sentit si bien qu'il aurait pu parler n'importe où, tellement il était détendu. 

Après son sermon, de retour à la sacristie, il trouva un mot de l'archevêque qui disait : 

"Mon Fils, La prochaine fois, mettez quelques gouttes de vodka dans de l'eau, et non pas quelques gouttes d'eau dans de la vodka. Je vous fais part de quelques observations afin que ce que j'ai vu aujourd'hui au cours de votre sermon ne se répète pas : 
- Il n'y a nul besoin de mettre une rondelle de citron sur le bord du calice. 
- Ce ne sont pas les toilettes, mais le confessionnal qui se trouve à côté de l'autel. 
- Évitez de vous appuyer sur la statue de la Sainte Vierge et surtout évitez de la serrer dans vos bras et de l'embrasser. 
- Il y a 10 commandements et non 12. 
- Les apôtres étaient 12 et non 7. Et ils ne s'appelaient pas Grincheux, Timide, etc.
- Nous ne parlons pas de Notre Seigneur Jésus Christ et de ses apôtres comme "J.C. & Co." 
- Nous ne nous référons pas à Judas comme à "ce fils de pute". 
- Vous ne devez pas parler du Pape en disant "Le Parrain". 
- Ben Laden n'est pour rien dans la mort de Jésus. 
- L'eau bénite est faite pour bénir et non pas pour se rafraîchir la nuque. 
- Ne célébrez jamais la messe assis sur les marches qui mènent à l'autel, et encore moins le pied posé sur la Bible. 
- Les hosties sont pour la communion et non pas des gâteaux apéritif à consommer avec le vin de messe. 
- Les pêcheurs iront en enfer et non "se faire en&$§£#". 
- L'initiative d'appeler les fidèles à danser était bonne, mais pas celle de faire la chenille dans toute l'église. 
- IMPORTANT: Le type assis près de l'autel, auquel vous vous êtes référé comme "le pédé" ou "le travelo en jupe", c'était moi ! J'espère que ces erreurs seront corrigées dimanche prochain. 

Sincères salutations, L'Archevêque. 

P.S. : Jésus n'a pas été fusillé.

 

Retour

 

 

 


 

 

 

Retour à la page principale humour